Mairie de Labastide-Marnhac, Grand Cahors, Lot 46

Labastide-Marnhac

Accueil > La Commune > Un peu d'histoire

Un village, une histoire...

Labastide-Marnhac se localise sur une éminence dominant le Lot, au voisinage de la route de Cahors à Lauzerte. Nichée près de Cahors elle s'ouvre sur les portes du Quercy Blanc.

Les premiers signes de la civilisation s'inscrivent d'abord dans l'époque préhistorique dont témoigne le dolmen de Peyre-Levade, puis dans l'époque gallo romaine. (il n'est pas rare aujourd'hui sur certaines parcelles lors de labours profonds de remonter tuiles, briques ou autres matériaux identifiant la présence de villas romaines)

Mais c'est au moyen âge avec Guillaume de Lard, notable de Cahors, que fut fondé sur son site actuel Labastide-Marnhac. En 1284, le seigneur Guillaume de Jean finalise le château et construit l'Hôpital, lieu destiné à l'époque à recevoir les hôtes de passage.

Le patrimoine de Labastide-Marnhac est riche et varié avec des pièces maîtresses héritées du 13 ème siècle telles que le château, les églises de Salgues, Labastide-Marnhac et St Rémy.

Les bastides, la notion de bastide se confond avec les villes neuves du moyen âge. Vers le 11 et 12 ème siècle beaucoup de Bastides se sont créées. Elles avaient pour but de peupler un territoire (Bastida sive populatio). L'attrait résidait dans un certain nombre d'avantages accordés aux nouveaux habitants. Ces avantages étaient décrits soit dans une charte soit dans une coutume.

Pour Labastide-Marnhac sa fondation est antérieure à 1229, date d'apparition des villes neuves du Sud Ouest. Il s'agit ici d'une (Bastida sive munitio) c'est à dire un édifice fortifié permettant de protéger la population. La bastide qualifié ici le château, chef lieu de la seigneurie.

 

CONTENU GAUCHE